Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Une souris rose
  • Une souris rose
  • : Chroniques ordinaires d'une militante socialiste rénovatrice de Haute-Garonne.
  • Contact

Paroles

On est socialiste à partir du moment où l'on a cessé de dire « bah,  c'est l'ordre des choses et nous n'y changerons rien », à partir du moment où l'on a senti que ce prétendu ordre des choses était en contradiction flagrante avec la volonté de justice, d'égalité et de solidarité qui vit en nous.

Léon Blum

Rechercher

http://agauchepourgagner.fr

28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 11:28
Après le 21 avril 2002...

Après le 21 avril 2002...

En 2002, la presse parlait de séisme, nous manifestions, et discutions à gauche de savoir s'il fallait mettre une pince à linge sur le nez ou des gants en allant voter Chirac.
15 ans après, que de changements dans les esprits !
Pourtant, le FN de la famille Le Pen, lui, n'a pas changé ses fondamentaux. Même s'il a su habilement repeindre la façade.
Mais bon sang, les salarié-e-s de Whirlpool et d'ailleurs vont-ils se laisser avoir par 1/4 d'heure de com, selfies compris ?
A voir ces images ce jour là, à regarder les inquiétantes courbes d'opinion, à entendre ces expressions de ni-ni, ou ces assourdissants silences mettant sur un même plan un centriste républicain et l'extrême-droite, je m'inquiète.
Alors vraiment, loin de moi l'idée de faire la morale à ceux qui disent ne pas vouloir voter Macron, pour diverses raisons, dont beaucoup que l'on devrait peut-être entendre, plutôt que de leur tomber dessus.
Mais enfin, vous citoyens libres qui réfléchissez, je vous en prie, ne jouez pas avec le feu.
Vouloir combattre le FN mais ne pas voter Macron, malgré ce qu'il en coûte, c'est juste laisser faire le boulot à d'autres , en espérant que...
Prendrez-vous ce risque ?

Dosage mortel, par Pessin

Dosage mortel, par Pessin

Moi non. Pour la 2ème fois de ma vie, je ne voterai pas à gauche. Je voterai Macron, et ce n'est pas de l'écrire clairement qui me salira l'écran. Parce que le 1er tour est passé et que n'est plus le moment de tortiller. Parce que le bulletin Macron ne vaudra pas plus adhésion que ne valait le bulletin Chirac. Parce qu'on peut très bien rester mobilisé-e-s pour le progrès social en votant contre la haine et le racisme le 7 mai (comme le dit l'Ugict-Cgt ici). Parce qu'il n'y aura pas de bulletin "barrage au FN" sur la table de vote.
Alors non, ni leçon ni culpabilisation. Juste les mots d'Aragon en espérant qu'ils touchent cœurs et raisons.
"Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat
Fou qui songe à ses querelles
Au coeur du commun combat"

L'un n'empêche pas l'autre !

L'un n'empêche pas l'autre !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau
commenter cet article

commentaires