Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Une souris rose
  • Une souris rose
  • : Chroniques ordinaires d'une militante socialiste rénovatrice de Haute-Garonne.
  • Contact

Paroles

On est socialiste à partir du moment où l'on a cessé de dire « bah,  c'est l'ordre des choses et nous n'y changerons rien », à partir du moment où l'on a senti que ce prétendu ordre des choses était en contradiction flagrante avec la volonté de justice, d'égalité et de solidarité qui vit en nous.

Léon Blum

Rechercher

http://agauchepourgagner.fr

16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 23:57

Me voilà presque de retour, avec une petite halte en terres limousines avant de rejoindre Toulouse demain matin.

Désolée tout d’abord pour ceux qui espéraient des nouvelles en direct, je n’avais pas la logistique pour cela, et vraiment ce fut impossible de trouver une solution.

J’essaierai de vous faire partager ce que j’ai vécu, de l’intérieur, même si ceux que ça intéresse ont pu suivre ces trois jours sur LCP ou dans d’autres médias très présents.

Mais ce soir je serai brève, car la fatigue tombe.

Ni le congrès de Rennes et ces insultes, ni celui d’Epinay et sa refondation, ce congrès de Reims fut pourtant, je pense, un congrès historique. Par ses enjeux, et par son résultat, ou son non résultat. Je sais bien que les dégâts sont là, et que de l’extérieur les jugements sont durs. C’est mérité. De l’intérieur, ce fut plutôt calme, mais triste, éprouvant, désolant, nerveusement usant, incertain, et grave.

Mais surtout, le congrès n’est pas fini. C’est jeudi prochain, ou peut-être vendredi, que cela sera tranché maintenant, par les militants.

Alors pour être brève, autoriserez-moi le raccourci vers ma conclusion de ces trois jours. Ce sont bien deux conceptions du parti qui se sont dégagées à Reims. Jeudi prochain, il faudra choisir. Et ma conviction est vraiment faite après ce que j’ai vu et entendu : je crois qu’il faut que Martine Aubry soit notre premier secrétaire. Dès jeudi si possible, que cela soit tranché.
Demain, je vous dirai pourquoi je pense, très sincèrement, que c’est la manière de pouvoir nous en sortir par le haut.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Socialiste
commenter cet article

commentaires

M. 17/11/2008 11:26

Les blogueurs PS Left_Blogs ont aussi bien couvert ce Congrès, j'attends vos impressions ;-)

Manu 17/11/2008 00:33

Marie-Agnesmerci de ton souci de nous donner de l'info.effectivement LCP nous a permis de suivre la surface des choses.Nous avons eu deux beaux discours de Martine. Marilyse était pas mal non plus !Il parait que les réunions de motions étaient aussi de bonne tenu ? justement qu'en était-il ?A te lire bientôtamitiés reconstructricesManu