Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Une souris rose
  • Une souris rose
  • : Chroniques ordinaires d'une militante socialiste rénovatrice de Haute-Garonne.
  • Contact

Paroles

On est socialiste à partir du moment où l'on a cessé de dire « bah,  c'est l'ordre des choses et nous n'y changerons rien », à partir du moment où l'on a senti que ce prétendu ordre des choses était en contradiction flagrante avec la volonté de justice, d'égalité et de solidarité qui vit en nous.

Léon Blum

Rechercher

http://agauchepourgagner.fr

21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 13:09

Nous allons donc revoter ce soir.

Positivons, une certitude : une femme sera premièr-e secrétaire ce soir. Et une bonne nouvelle : ce n’est pas cela qui fait discussion – à part quelques médias qui le relèvent ce matin. – c’est donc que cela est devenu naturel.

Pour le reste, nous sommes toujours dans le brouillard.

Je suis sidérée qu’il soit possible d’en arriver là. Après ce long processus de congrès, après ces heures de réunions et de discussions sur les motions, on est encore indécis ? On peut voir, comme cela m’a été rapporté dans certaines sections, des personnes inconnues de la section se présenter hier soir pour régler leur cotisation et voter, c'est-à-dire intervenir sur un nom de personne sans avoir participé à quoi que ce soit avant, ni même pris la peine d’envoyer un chèque ? Pas étonnant qu’il y ait des surprises !

Ségolène Royal arrive en tête avec 42%, devant Martine Aubry avec 35 %. Benoit Hamon, avec 23%, a appelé immédiatement ceux qui lui ont fait confiance à voter « massivement » pour Martine Aubry. Les déclarations et réactions ici.

Dans tous les cas, se disait-il ce midi à la radio, le PS va changer. La question est maintenant de savoir quelle sera la direction de ce changement. Changement à gauche, ou changement au centre ? Présidentialisation du parti, ou rénovation collective ?

Cher-e-s camarades qui avez choisi Benoit Hamon hier, j’espère que vous aurez en tête la proximité sur le fond qui existait entre les deux motions et que, sans que quiconque soit propriétaire de ses voix, vous entendrez ce qu’a dit Benoit et ce que lui a répondu Martine.

Et vous, cher-e-s camarades qui n’avez pas voté, ou qui avez suivi la motion de Ségolène Royal pour le renouvellement qu’elle met en avant, j’espère que vous vous poserez la question, en conscience, d’aider Martine Aubry, ainsi renforcée, à construire un nouveau parti socialiste dans un esprit de rassemblement, et non autour d’une personne.

Alors malgré le ras-le-bol que nous avons tous, ou plutôt à cause de cela, réfléchissons bien tous ce soir à ce que nous pensons être la meilleure manière de sortir de là !

Quant au niveau fédéral, en Haute-Garonne la motion D appelle à voter pour Sébastien Dénard arrivé en tête avec 40%.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Socialiste
commenter cet article

commentaires