Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Une souris rose
  • Une souris rose
  • : Chroniques ordinaires d'une militante socialiste rénovatrice de Haute-Garonne.
  • Contact

Paroles

On est socialiste à partir du moment où l'on a cessé de dire « bah,  c'est l'ordre des choses et nous n'y changerons rien », à partir du moment où l'on a senti que ce prétendu ordre des choses était en contradiction flagrante avec la volonté de justice, d'égalité et de solidarité qui vit en nous.

Léon Blum

Rechercher

http://agauchepourgagner.fr

31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 23:31

C’est bien connu, il y a en France trop d’inspecteurs du travail par rapport au nombre de salariés et d’entreprises. Comme de plus ils ont des moyens exorbitants, alors que dans les entreprises il y a vraiment très peu de problèmes, ils s’ennuient, forcément. Ils sont donc conduits à s’acharner sur certaines directions d’entreprises, juste pour passer le temps et faire parler d’eux. On se demande par ailleurs si le ministère ne donne pas des directives en ce sens aux directions départementales du travail. La justice, qui elle aussi a trop de moyens et manque d’affaires à traiter, a donc bien raison de s’occuper de condamner prioritairement ces malfaisants.

Ainsi, il est clair que Gérard Filoche est un inspecteur du travail qui a dépassé les bornes (en plus, il est un membre connu du Parti Socialiste … ).

Si vous partagez cette analyse, surtout n’allez pas en savoir plus ni exprimer votre soutien en allant voir ici :

Car rappelons nous cette belle vérité de Laurence Parisot : « La liberté de penser s’arrête là où commence le code du travail ». Non mais !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Actions
commenter cet article

commentaires