Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Une souris rose
  • Une souris rose
  • : Chroniques ordinaires d'une socialiste de Haute-Garonne.
  • Contact

Paroles

On est socialiste à partir du moment où l'on a cessé de dire « bah,  c'est l'ordre des choses et nous n'y changerons rien », à partir du moment où l'on a senti que ce prétendu ordre des choses était en contradiction flagrante avec la volonté de justice, d'égalité et de solidarité qui vit en nous.

Léon Blum

Rechercher

http://agauchepourgagner.fr

21 février 2007 3 21 /02 /février /2007 12:28

Les statistiques du blog me comptent 3006 « visiteurs uniques » (comptés par ordinateur et par 24 heures : une famille nombreuse dont chaque membre se connecte 20 fois par jour ne compte que pour un !) depuis la création de ce blog mi-octobre. Soit 750 visites par mois en moyenne, de 700 à près de 1000 selon les mois.

C’est bien peu au regard de beaucoup de blogs, mais c’est pour moi une bien belle surprise par rapport à ce que j’avais imaginé au départ !

Mille mercis donc à vous tous qui venez me lire. Et aussi à tous ceux qui me font part de leurs encouragements et de leurs commentaires, qu’ils soient postés sur le blog, ou plus discrètement par message ou de vive voix.

Pour des lecteurs réguliers, j'ai ajouté la possibilité de s'abonner.

Animer un blog est un exercice passionnant mais exigeant, m’écrivait un jour une camarade plus experte que moi.

C’est exigeant en effet, parce qu’écrire n’est pas si facile, que l’actualité politique va vite, et que la vie heureusement ne se déroule pas que devant un écran. Et la politique, c’est aussi les réunions, les actions militantes, les discussions de toutes sortes. Il y a aussi l’action syndicale, une autre facette qui bien que distincte n’est pas dénuée de lien (saviez-vous d’ailleurs que selon nos statuts, tout adhérent du PS doit être syndiqué ?). J’ai donc eu parfois du mal à publier ou à répondre aux commentaires. J’essaierai de faire mieux à l’avenir avec le temps que j’ai.

Mais c’est vrai, c’est passionnant. D’abord parce que c’est une rigueur personnelle que d’exprimer des points de vue ou faire partager de l’information. Cela force à formuler le mieux possible sa pensée, à rendre accessible de l’extérieur ce qui se passe dans le parti. N’est-ce pas une des beautés de la politique que de poser des mots sur des convictions ? Passionnant aussi parce que créateur de multiples ouvertures. Ce sont des liens nouveaux, par delà la géographie, et par delà les frontières habituelles du parti qui a encore trop tendance à fonctionner en vase clos – et encore, le PS, lui, a ouvert portes et fenêtres. Cela ne se substitue en rien aux « vraies rencontres de la vraie vie », au contraire cela s’y ajoute.

N’hésitez donc pas à participer, à dire ce que vous pensez du blog, ce qu’il apporte, ce qui pourrait être amélioré, à poster des commentaires sur tous les sujets, cela enrichit le débat collectif.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Ce blog
commenter cet article

commentaires

Minnelli 22/02/2007 15:05

Bravo! Bravissimo! Continuez. Il y en a qui vous lise en silence : vous savez écrire et votre écriture nous fait du bien. Et vive Ségo. Minnelli

Marie-AgnÚs Gandrieau 06/03/2007 23:14

Il est vraiment agréable alors de retrouver reposant sur la plage vos mots en réponse à la bouteille jetée avant mon départ en congés !Merci Minelli, lecteur hors des frontières, que je suis contente de voir revenir, la première curiosité passée.Merci Arnaud mon camarade pour cet encouragement.Et pour la question que tu soulèves sur le rapport des femmes à la politique. Je n'aurais spontanément pas vu la chose sous cet angle : j'écris telle que je suis, militante socialiste, une femme oui, et alors ? C'était un peu ma réaction quand, toute jeune adhérente, je trouvais l'idée de quotas de femmes aux investitures bien humiliante. C'était avant de découvrir avec l'expérience ce qu'est la politique, le machisme ou la misogynie en effet qui y règnent parfois, y compris hélas dans notre propre parti. Avant de découvrir aussi que peut-être bien, en effet, que les femmes ont un regard et une manière d'intervenir en politique différente du modèle masculin classique. Ne généralisons pas, pour ma part je me sentirai toujours plus proche d'un Arnaud Montebourg (au hasard...) que d'une Nadine Morano ( au hasard aussi...), mais il y a certainement un apport globalement différent. Je suis bien heureuse en tout cas de constater que la question de la place des femmes en politique est maintenant appréhendée par des hommes dans ce parti. Heureuse d'entendre que ce sont des camarades hommes, comme hier encoreThierry Mandon , qui dénoncent le procès en incompétence fait à Ségolène au motif qu'elle est une femme. Je crois que nous pouvons remercier les générations de féministes avant nous qui ne sont battues pour la cause des femmes. Et il y a encore à faire. Mais si une nouvelle génération d'hommes est attentif à ces questions, ce sera encore mieux.

mandement 22/02/2007 10:03

heureusement que tu as des lecteurs !
c'est ça la force de l'écriture. Un blog c'est un peu comme une bouteille insubmersible avec son message à l'interieur et que tu envoies sur un grand océan. De temps en temps quelqu'un te captes, lis, s'interesse. C'est tout simplement une relation à l'autre qui fait de nous une race animale un peu évoluée...
Ce qui m'interesse dans ton blog c'est aussi ce qui m'interesse chez ségolène Royal c'est la capacité qu'a la moitié du corps electoral à penser différemment la relation au pouvoir. Certes le chemin est encore long et comme toi je constate que le machisme est encore bien présent dans de nombreuses têtes (y compris les plus jeunes hélàs..) mais à travers sa candidature...et toi avec ton blog , vous faites évoluer les choses...
continue!
amitiés
arnaud