Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Une souris rose
  • Une souris rose
  • : Chroniques ordinaires d'une militante socialiste rénovatrice de Haute-Garonne.
  • Contact

Paroles

On est socialiste à partir du moment où l'on a cessé de dire « bah,  c'est l'ordre des choses et nous n'y changerons rien », à partir du moment où l'on a senti que ce prétendu ordre des choses était en contradiction flagrante avec la volonté de justice, d'égalité et de solidarité qui vit en nous.

Léon Blum

Rechercher

http://agauchepourgagner.fr

7 mai 2007 1 07 /05 /mai /2007 12:50

Cela n'aura pas suffit. Mais au moins est-ce une consolation en ce triste lundi que de voir les résultats locaux, ceux de Haute-Garonne, et, très encourageants pour l’avenir, ceux de la ville de Toulouse.

Pour le reste, à tête reposée, il y aura beaucoup à faire.

Les résultats à Aigrefeuille :
Inscrits            : 558
Votants           : 507              Participation : 90.86 %
B & N              : 22
Exprimés        : 485
Royal              : 248    soit     51.13 %
Sarkozy          : 237    soit      48.87 %

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Socialiste
commenter cet article

commentaires

ML Davoine 14/05/2007 18:17

Nous aussi dans le Nord, nous sommes tristes. En plus, historiquement de gauche, industriel et ouvrier, c'est dur de passer à droite. ça va être délicat pour les législatives. Mais comme on avait déjà perdu beaucoup de circonscriptions en 2002, ça ne pourra pas être pire. Courage, ne désarmons pas face lorsqu'il sera temps de changer le parti.

Marie-AgnÚs Gandrieau 15/05/2007 13:32

Oui courage Marie-Laurence ! J'ai pensé à toi en voyant les résultats du Nord en effet. Ici, dans nos vieilles terres de gauche, nous avons bien résisté, voire au delà, même si cela n'a pas suffi. J'espère bien en revanche que nous apporterons à la gauche un bon nombre de députés. Mais nous n'en avons pas moins des questions à nous poser. Et tu as raison, nous devons aussi garder du courage pour la suite. Nous n'en manquons pas ici, même si parfois on peut se laisser aller à un peu de fatigue. Mais en Haute-Garonne en tout cas les rénovateurs sont nombreux et présents, et n'ont aucune intention de désarmer je crois.

ccc 13/05/2007 23:42

Bonjour, est ce toi qui a pris la parole en début de Conseil fédéral jeudi  ?Cette question non pour apporter critiques ou précisions mais pour mettre, enfin, un visage sur ton nom.Cordialement,Christophe

Marie-AgnÚs Gandrieau 15/05/2007 13:26

Bonjour Christophe,En effet je suis intervenue jeudi soir.Ce n'est pas que la souris rose joue les mystérieuses, c'est qu'elle préfère mettre en avant les textes ou d'autres images plutôt que la sienne.Il y a tout de même quelques petits morceaux sur ce blog ici ou là, depuis qu'il m'a été demandé une photo pour illustrer un article sur le site de RénoverMaintenant, de toute manière... je n'avais pas non plus de raison de me cacher.Quant aux critiques ou éléments de débats, sur ce blog ou ailleurs, je n'y vois par ailleurs aucun inconvénient. Dans la mesure où il est respectueux, le débat n'est pas négatif, au contraire.

Jacques De Paoli 12/05/2007 12:25

Il doit faire bon vivre à Aigrefeuille!

Marie-AgnÚs Gandrieau 15/05/2007 13:18

Oui, et encore il fait encore meilleur autour, dans le département et plus généralement dans quasiment tout le sud-ouest. En Midi-Pyrénées, Sarkozy arrive en tête dans seulement trois départements ( Lot-et-Garonne, Tarn-et-Garonne et Aveyron). Ségolène est en tête dans les sept autres, avec des scores parfois très importants : plus de 57% dans les Hautes-Pyrénées, 59,5% en Ariège ! En Haute-Garonne, les résultats sont très bons avec près de 54,5 %. Et tout particulièrement sur la ville de Toulouse, avec plus de 57 % . Y compris dans les circonscriptions qui nous sont a priori moins favorables comme celle de Toulouse centre. Cela doit inquiéter la droite locale (je ne parle même pas de Douste-Blazy qui est ici totalement discédité, à force d'absence et d'incompétence), et nous donner courage, pour les futures municipales. Quant aux législatives, nous espérons ici ...