Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Une souris rose
  • Une souris rose
  • : Chroniques ordinaires d'une militante socialiste rénovatrice de Haute-Garonne.
  • Contact

Paroles

On est socialiste à partir du moment où l'on a cessé de dire « bah,  c'est l'ordre des choses et nous n'y changerons rien », à partir du moment où l'on a senti que ce prétendu ordre des choses était en contradiction flagrante avec la volonté de justice, d'égalité et de solidarité qui vit en nous.

Léon Blum

Rechercher

http://agauchepourgagner.fr

15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 23:37

Un toujours jeune et actif retraité, lecteur fidèle, me demandait jeudi (gentiment) pourquoi j’avais délaissé mon blog depuis le 1er tour. C’est un fait, mais c’est que la semaine est passé à toute vitesse entre les deux tours.

La soirée électorale de dimanche à Ramonville fut pour une part pleine de tristesse, à cause de cette vague nationale, tant redoutée, et qui nous a bien atteints. Elle fut aussi localement réconfortante, après ces semaines de campagne, parce qu’en Haute-Garonne la résistance est là, et même parfois l’esprit de conquête. Sur la 3e circonscription, les résultats sont encourageants. Pierre Cohen arrive en tête avec 37.4 % des voix. Mais attention, rien n’est fait avant le vote final ! Cela fut très serré la dernière fois, ne croyons pas que ce soit acquis. La mobilisation a été partout largement en baisse, très largement dans les quartiers toulousains. Alors dimanche, pas une voix ne doit manquer pour Pierre Cohen.

Lundi soir, Conseil Fédéral, vite expédié, avec peu de monde, chacun étant occupé sur le terrain. Sur l’ensemble des 8 circonscriptions, l’analyse des résultats de Haute-Garonne montre certaines difficultés, mais aussi de bons résultats. N’excluons donc pas de pouvoir réaliser le grand chelem, rien n’est joué encore. Tout dépendra de la mobilisation à gauche. Et sur Toulouse, c’est l’occasion de prendre enfin à la droite la 1ere circonscription, et de renvoyer en même temps dans ses buts l’actuel maire de Toulouse. Votez donc et faites voter pour Cathy Lemorton !

De retour de la Fédération, réunion de section dans la foulée, pour l’organisation de la campagne du 2e tour. Comme précédemment, affichage, tractage et porte à porte sont au programme. Pour ma part, mercredi à Sainte-Foy, et jeudi à Aigrefeuille. En petits groupes, nous avons ainsi couverts pendant des heures les différentes communes. Acceuil souvent aimable, ceux qui discutent sont désolés des résultats, découragés parfois, interrogatifs aussi sur ce qui va se passer au PS. En effet, il se passera des choses. Dans quel sens, bien malin qui pourrait le dire.

Mais un pas après l’autre. D’abord, il nous faut une opposition la plus forte possible. Du nombre de députés socialistes dimanche soir dépendra la capacité de résistance, et peut-être aussi la capacité du parti à se rénover enfin.

Et à propos de rénovation, électeurs de la 6e circonscription de Saône-et-Loire, pas de blague : vous avez un député qui se consacre à un seul mandat, qui porte une parole solide, forte et nécessaire. Gardez-vous, et gardez nous aussi, Arnaud Montebourg au parlement.

Les résultats à Aigrefeuille

Inscrits                        : 561

Votants                       : 408    Participation : 72.72 %

B & N                          : 8

Exprimés                    : 400

P. Cohen                    : 132    soit 33 %

M.C. Danen (UMP)     : 125    soit 31.25 %

C. Urgell (MoDem)     : 41      soit 10.25 %

J.M. Belin (Maj. Pres) : 37      soit 9.25 %

H. Arevalo (Verts)       : 18      soit 4.5 %

M. Martin (LCR)          : 14      soit 3.5 %       

S. Laroze (FN)           : 14      soit 3.5 %                   

N. Faisans (PCF)       : 9        soit 2.25 %     

J.P. Cros (CNI)           : 6

C. Hernandez (CPNT): 3

F. Manaud                  : 1

Sur l’ensemble du canton de Lanta, P. Cohen arrive en tête avec 38 %.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans En campagne
commenter cet article

commentaires

christophe CAVAILLES 18/06/2007 17:22

Eh ben Qui aurait cru à un tel rebond
cordialement,
CC