Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Une souris rose
  • Une souris rose
  • : Chroniques ordinaires d'une militante socialiste rénovatrice de Haute-Garonne.
  • Contact

Paroles

On est socialiste à partir du moment où l'on a cessé de dire « bah,  c'est l'ordre des choses et nous n'y changerons rien », à partir du moment où l'on a senti que ce prétendu ordre des choses était en contradiction flagrante avec la volonté de justice, d'égalité et de solidarité qui vit en nous.

Léon Blum

Rechercher

http://agauchepourgagner.fr

4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 12:50

0503 toulouse IMG 2871Fin de campagne sur les chapeaux de roues ces derniers jours en Haute-Garonne.

Jeudi soir 2 mai, la grande salle de la Fédération à Toulouse était pleine de vie. Ce soir là, à l'occasion du débat Hollande-Sarkozy se tenait en effet une nouvelle Riposte Party, comme à Paris, où elle fut géante, et dans de nombreuses autres villes de France. Soirée animée, à l'assistance à l'image de cette fin de campagne : diverse et rassemblée. Jeunes du MJS 31 présents en nombre ou moins jeunes militants toulousains, camarades pionniers des premières ripostes ou sympathisants et citoyens ayant pour certains choisi un autre candidat au premier tour, installés à une table avec un ordinateur ou accroupis sur une marche d'escalier avec un smartphone, tout ce petit monde a suivi attentivement le débat, réagi, applaudi, twitté, mangé des pizzas pendant 3 heures. Les journalistes étaient là, très intéressés par ce nouveau terrain de campagne qui s'est développé.

0502 riposte 1La nuit fut courte, et surtout pour ceux qui se sont retrouvés de bonne heure le lendemain pour préparer le meeting place du Capitole. Chapeau à eux ! Pour ma part, sur place vers 16h, déjà vois-je arriver des flots de personnes, drapeaux au vent, sourires au lèvre, un air de légèreté sous le chaud soleil toulousain. Visages amis croisés ici ou là, camarades au travail à l'accueil, plaisir de saluer les Fralib qui arrivent de Marseille. Tout se met en place.

 

0503 toulouse IMG 2863Vers 17h, place déjà bien pleine, début des concerts. Les Grandes Bouches et leur Bal Républicain, c'est quelque chose. La dernière fois que je les ai vus, c'était à Villemur pour un concert de soutien aux Molex. Moment d'émotion toujours d'ailleurs quand ils reprennent "La Molex" qui me rappelle ce CD tout juste gravé qui m'a été offert. Fugain, sobre et magnifique, frisson avec "Le chiffon rouge" qu'il accroche à nos coeurs. 18h peut-être, on perd déjà la notion du temps, mais pas Aurélie Filippetti qui démarre le meeting, très souriante, avec Kader Arif, le "régional de l'étape", si je puis dire. Contente de l'entendre saluer les Fralib mais aussi citer les Molex et les Freescale ici à Toulouse, qui se battent pour leur emploi. Elle salue notamment, comme le fera aussi François Hollande, tous les candidats aux primaires réunis : Martine Aubry, Arnaud Montebourg, Ségolène Royal, Manuel Valls, Jean-Michel Baylet. Les interventions se succèdent. Pierre Cohen, maire de Toulouse la rose, rappelle son histoire de tolérance et d'accueil, de l'affaire Calas au gourvernement espagnol en exil. Moment particulier avec l'intervention de Lionel Jospin, qui passe de belle manière le relai à François Hollande sur la scène. Chaude ambiance sur la place, bonheur et espoir partagés par ces dizaines de milliers de visages. Drapeaux de toutes sortes agités vivement. Moment fort avec le grand drapeau de la République qui avance en passant de main en main, au dessus de nos têtes. Final déchainé, les visages des militants sont fatigués mais la place explose sur la Marseillaise, pour saluer François Hollande qui arpente la scène drapeaux en main. Beau meeting vraiment.

0503 toulouse IMG 2880La place se vide doucement, tant de gens voulant approcher le candidat qui dimanche, peut-être ... Direction donc Victor-Hugo pour le pot d'après meeting. Sur le trottoir, toulousains en grappe qui veulent voir François Hollande sortir côtoient ceux qui comme moi voudraient bien pouvoir entrer et ceux qui, tels Bertrand Delanoé, prennent tranquillement un peu d'air. Je vois arriver un couple qui venait chercher un endroit tranquille pour manger après le meeting - oups, c'est raté Roland ! Juste le temps de dire bonjour à Arnaud sur le pas de la porte alors qu'il repart vers son avion, puis me voilà à l'intérieur dans une ambiance surchauffée. Je me demande comment François Hollande là-bas fait pour respirer. Harlem Désir toujours calme, Benoit Hamon qui cherche ses affaires, Martin Malvy qui salue le Lot, ceux de Haute-Garonne qui soufflent un peu après le meeting... Mais voilà, plus de batterie à mon téléphone, batteries à plat aussi en ce qui me concerne, il est temps d'un peu de repos...

( toutes les photos à retrouver dans l'album de campagne ).

Allez, J - 2 ! Pas de blague, la victoire est à portée de main, mais c'est jusqu'à dimanche 20 heures qu'il faut aller la chercher !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans En campagne
commenter cet article

commentaires