Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Une souris rose
  • Une souris rose
  • : Chroniques ordinaires d'une militante socialiste rénovatrice de Haute-Garonne.
  • Contact

Paroles

On est socialiste à partir du moment où l'on a cessé de dire « bah,  c'est l'ordre des choses et nous n'y changerons rien », à partir du moment où l'on a senti que ce prétendu ordre des choses était en contradiction flagrante avec la volonté de justice, d'égalité et de solidarité qui vit en nous.

Léon Blum

Rechercher

http://agauchepourgagner.fr

5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 22:05

5juin2012Pref.jpgCe midi 5 juin le Comité Régional CGT et les Unions Départementales de Midi-Pyrénées organisaient un rassemblement devant la Préfecture de région à Toulouse. "Vivre et travailler partout en Midi-Pyrénées" , tel est le thème de la campagne cgt en région pour l'emploi industriel, décliné ce midi sous le soleil toulousain, avec prises de paroles, odeurs de grillades et fraternité.        5juin2012_4_Pref.jpg

Environ 500 personnes étaient au rendez-vous avec des délégations représentant les industries  de Midi-Pyrénées : Airbus, Astrium, MicroTurbo, Latécoère en Haute-Garonne, la SAM à Decazeville, Ratier-Figeac , la BOSCH à Rodez, pour n'en citer que quelques uns.  

Pour la Haute-Garonne, des anciens de MOLEX avaient fait le déplacement, aux côtés des FREESCALE venus dire et redire leur opposition à la fermeture programmée de l'usine de fabrication de Toulouse.

5juin2012_3_Pref.jpg

Car 3 ans après l'annonce du plan social et de la fermeture, la date butoir x fois repoussée est maintenant toute proche, fixée à ce jour à la mi-Aout. Il est encore temps d'arrêter ce gâchis, écrivais-je ici en Octobre 2011. Ce que j'écrivais alors reste vrai. S'est rajoutée depuis une perspective de reprise partielle de l'activité, non aboutie, mais non abandonnée.

Dès l'élection de François Hollande, la cgt Freescale a écrit au nouveau Président de la République (le courrier au précédent n'ayant pas donné grand résultat...), puis au nouveau ministre du Redressement Productif Arnaud Montebourg.

Avec la délégation reçue en Préfecture ce midi avec les structures régionales cgt, ils ont redit leur opposition à cette fermeture et demandé un moratoire, le temps d'examiner sérieusement les alternatives. Ci-dessous le communiqué de presse du jour. Freescale, dossier majeur pour Midi-Pyrénées, a dit la Préfecture. A suivre...

5juin2012_2_Pref.jpgCommuniqué de presse

Aujourd’hui à 12h00 devant la Préfecture de Région, le rassemblement régional CGT pour la défense de l’emploi industriel en Midi-Pyrénées a vu la mobilisation de 500 salariés de tous les départements de notre région, dont plus de 70 salariés de l’entreprise Freescale.

Nous avons rencontré les représentants du préfet et de la DIRECCTE.

Nous avions 2 demandes immédiates :

    - Avoir rapidement un RDV au ministère sur le projet de  ré-industrialisation du site Freescale.

      - Mise en place d’un moratoire empêchant la fermeture de l’usine Freescale prévue en aout 2012, afin de permettre la mise en place de la solution de reprise.

Nous avons obtenu un engagement pour un RDV très rapidement avec les ministères concernés.

Nous ne voulons pas mourir. Il faut sauver l’usine Freescale Toulousaine. Le projet de repreneur est solide et sérieux.

Non à la fermeture de Freescale et aux 821 licenciements.

 

La CGT Freescale, le 05 juin 2012

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Actions
commenter cet article

commentaires