Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Une souris rose
  • Une souris rose
  • : Chroniques ordinaires d'une militante socialiste rénovatrice de Haute-Garonne.
  • Contact

Paroles

On est socialiste à partir du moment où l'on a cessé de dire « bah,  c'est l'ordre des choses et nous n'y changerons rien », à partir du moment où l'on a senti que ce prétendu ordre des choses était en contradiction flagrante avec la volonté de justice, d'égalité et de solidarité qui vit en nous.

Léon Blum

Rechercher

http://agauchepourgagner.fr

25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 14:54

Ami-e-s lecteurs et lectrices, l'administration de ce blog vient d'être migrée, un peu autoritairement, je dois le dire, par OverBlog.

Heureusement, OB est d'origine toulousaine. Ma conviction de la nécessaire promotion du Made In France et du soutien au réseau local d'entreprises me rend indulgente ...

Cela ne s'est pas trop mal passé, mais a mis un peu le bazar dans le format du blog.

Merci de votre patience, en attendant que je trouve le temps d'y remettre en peu d'ordre.

Et désolée pour la publicité qui s'impose parfois.

Au fait, pas de Jean-Christophe C dans l'équipe OB ? Parce que bon, me faire le coup en pleine activité de congrès PS, tout de même...

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Ce blog
commenter cet article
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 21:28

mortemart.jpg

Evolution de la plateforme, et quelques modifications à cette occasion.

En espérant revenir ici dans un état correct sous peu...

En attendant, je vous laisse avec cette image de Mortemart, en Limousin, au début de ce printemps me semble-t-il.

PS : finalement, après avoir lu ici ou là, il semble qu'il soit urgent d'attendre. Dites OverBlog, vous me faites peur là...

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Ce blog
commenter cet article
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 21:50

Je sais, cela fait une éternité que je n'ai pas écris ici.

La flamme était éteinte, ou pour le moins si faible que rien ne venait plus.

J'ai pensé un temps qu'il pouvait être utile de faire partager un certain nombre de choses que je vivais, dans mon engagement politique, d'abord, puis dans mon engagement syndical, qui peu à peu a pris plus de place dans ma vie, et donc aussi sur ce blog.

Mais faire vivre un blog, sur la durée, même si on aime écrire, ce n'est pas simple.

Je me suis interdit certaines choses. Par exemple, une simple compilation d'articles écrits ailleurs, ce qui est assez rapide, mais dont je ne voyais pas bien l'intérêt. Mais aussi, à l'inverse, de raconter sans filtre, par exemple, le contenu de réunions internes. Au nom de la transparence, que de choses répandues sur internet, qui jamais n'auraient dû s'y trouver. Entre l'intérêt que peut avoir l'information et cette sorte d'auto-censure, difficile de trouver l'équilibre.

Ayant fait le choix de privilégier mon engagement syndical et de prendre en conséquence pas mal de recul dans mon engagement politique, je me suis retrouvée confrontée à une autre difficulté : comment gérer sans ambiguité cette évolution ? J'ai toujours le souci de ne pas faire de mélange inapproprié entre les deux. Ces engagements sont liés, ils doivent selon moi s'enrichir et se servir l'un à l'autre, mais ils sont distincts.

C'est la raison sans doute pour laquelle j'ai suspendu mes publications.

Et puis, écrire, même si c'est un plaisir, c'est du temps. Pris sur autre chose, forcément.

J'ai eu un moment le sentiment qu'il était plus important d'agir, que de dire. Qu'il y avait plus concret et plus utile à faire.

Mais voilà, cela fait un petit moment que ça me retracasse.

Et hier soir, j'étais à Villemur-sur-Tarn, invitée par les MOLEX à la séance du soir de la projection du film de José Alcala, "Molex, des gens debout" qui sera diffusé sur Arte en janvier. Etait aussi présenté le livre de photos et de témoignage d'Eric Cabanis.

Et là, entre émotion et colère toujours intacte de ce gâchis humain et industriel, je me suis dit que, peut-être, moi aussi, à ma place, je devais témoigner, de cela et du reste.

Alors voilà, je ne suis pas sûre que j'y arriverai, mais enfin, la souris rose prépare son retour.

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Ce blog
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 09:18

Ne soyez pas surpris de quelques perturbations temporaires sur l'apparence de ce blog, quelques aménagements sont en cours.
null

Et bien voilà c'est fini, j'ai pris mon temps mais tout arrive !
Blog remis au carré et avec une nouvelle palette de couleurs ...

J'espère que ça vous plaira et notamment à ceux qui trouvaient le rose précédent trop vif pour être bien lisible.
A bientôt !

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Ce blog
commenter cet article
29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 22:46

Les visiteurs familiers l'auront remarqué, les autres l'auront peut-être trouvé étrange, ce blog apparait sans mise en pages. C'est qu'il y a depuis un petit moment un problème sur la plateforme overblog qui a désorganisé un certain nombre de blogs, dont le mien. Je n'y peux rien, il faut prendre son mal en patience en attendant une correction.
Sens dessus dessous aussi est le pays avec les annonces de plans sociaux et de fermetures d'usines qui se multiplient. La semaine dernière a été très chargée ici en Haute-Garonne, avec une actualité brûlante à Molex, dans une folle semaine, et l'annonce des 1000 suppressions d'emplois à Freescale. Mais aussi la venue de Martine Aubry et un assez incroyable meeting européen.
Tout cela m'a pris beaucoup de temps, à titre syndical aussi bien que politique, et j'en ai vraiment manqué pour alimenter ce blog. Je ne suis pas sûre par ailleurs de la forme avec laquelle les articles vont apparaitre.
Je voulais au moins vous le signaler et vous donner rendez-vous très bientôt j'espère sur tous ces sujets.

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Ce blog
commenter cet article
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 10:41

Ce week-end, je dois faire quelques opérations de mise à jour suite à des évolutions de la plateforme overblog. Il se pourrait donc qu'il y ait quelques perturbations temporaires sur l'aspect de ce blog. Cela ne devrait pas gêner ni la consultation, ni la saisie de commentaires.

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Ce blog
commenter cet article
2 janvier 2008 3 02 /01 /janvier /2008 10:32

Non ce n’est pas un choix, toutes ces pubs qui se sont affichées un temps sur ce blog. Mais la punition de mon hébergeur overblog pour un manque d’activité. Comme quoi la pub sur internet est vraiment chose pénible, agaçante, insupportable… Mais cela devrait disparaître à terme. Merci à mes lecteurs de leur patience. Il n’est pas très bien en effet de laisser un blog en sommeil. C’est que j’étais (pré)occupée par un certain nombre d’autres choses. Et aussi, je dois l’avouer, parce que j’avais du mal à écrire, mon état d’esprit politique mêlant une bonne dose de perplexité sur l’état de mon parti, un soupçon de découragement après ces années d’efforts où finalement rien, ou si peu, ne change, et une grosse louchée de colère contre les injustices et les coups durs qui pleuvent, et toujours sur les mêmes. La potion 2007 fut bien amère. Peut-être l’espoir pour 2008 ?

Merci au passage à Brigade Anti Pub pour l’image – un site sur lequel ceux que la publicité exaspère trouveront infos et logos de toute sorte.

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Ce blog
commenter cet article
30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 23:33

Pour les souvenirs partagés de ceux qui y étaient, et peut-être la curiosité des autres, en ligne (colonne de gauche de ce blog) quelques albums photo, dont quelques images de Fouras 2007.

Et pour mes plus fidèles lecteurs qui viendraient sur ce blog plus souvent que je n’y écris, vous avez la possibilité de vous abonner, pour être prévenu d’un nouvel article ou/et recevoir une lettre d’information.

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Ce blog
commenter cet article
21 février 2007 3 21 /02 /février /2007 12:28

Les statistiques du blog me comptent 3006 « visiteurs uniques » (comptés par ordinateur et par 24 heures : une famille nombreuse dont chaque membre se connecte 20 fois par jour ne compte que pour un !) depuis la création de ce blog mi-octobre. Soit 750 visites par mois en moyenne, de 700 à près de 1000 selon les mois.

C’est bien peu au regard de beaucoup de blogs, mais c’est pour moi une bien belle surprise par rapport à ce que j’avais imaginé au départ !

Mille mercis donc à vous tous qui venez me lire. Et aussi à tous ceux qui me font part de leurs encouragements et de leurs commentaires, qu’ils soient postés sur le blog, ou plus discrètement par message ou de vive voix.

Pour des lecteurs réguliers, j'ai ajouté la possibilité de s'abonner.

Animer un blog est un exercice passionnant mais exigeant, m’écrivait un jour une camarade plus experte que moi.

C’est exigeant en effet, parce qu’écrire n’est pas si facile, que l’actualité politique va vite, et que la vie heureusement ne se déroule pas que devant un écran. Et la politique, c’est aussi les réunions, les actions militantes, les discussions de toutes sortes. Il y a aussi l’action syndicale, une autre facette qui bien que distincte n’est pas dénuée de lien (saviez-vous d’ailleurs que selon nos statuts, tout adhérent du PS doit être syndiqué ?). J’ai donc eu parfois du mal à publier ou à répondre aux commentaires. J’essaierai de faire mieux à l’avenir avec le temps que j’ai.

Mais c’est vrai, c’est passionnant. D’abord parce que c’est une rigueur personnelle que d’exprimer des points de vue ou faire partager de l’information. Cela force à formuler le mieux possible sa pensée, à rendre accessible de l’extérieur ce qui se passe dans le parti. N’est-ce pas une des beautés de la politique que de poser des mots sur des convictions ? Passionnant aussi parce que créateur de multiples ouvertures. Ce sont des liens nouveaux, par delà la géographie, et par delà les frontières habituelles du parti qui a encore trop tendance à fonctionner en vase clos – et encore, le PS, lui, a ouvert portes et fenêtres. Cela ne se substitue en rien aux « vraies rencontres de la vraie vie », au contraire cela s’y ajoute.

N’hésitez donc pas à participer, à dire ce que vous pensez du blog, ce qu’il apporte, ce qui pourrait être amélioré, à poster des commentaires sur tous les sujets, cela enrichit le débat collectif.

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Ce blog
commenter cet article