Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Une souris rose
  • Une souris rose
  • : Chroniques ordinaires d'une militante socialiste rénovatrice de Haute-Garonne.
  • Contact

Paroles

On est socialiste à partir du moment où l'on a cessé de dire « bah,  c'est l'ordre des choses et nous n'y changerons rien », à partir du moment où l'on a senti que ce prétendu ordre des choses était en contradiction flagrante avec la volonté de justice, d'égalité et de solidarité qui vit en nous.

Léon Blum

Rechercher

http://agauchepourgagner.fr

12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 23:30

Le soleil était bien doux ce dimanche et l’air vibrait seulement du chant des oiseaux sur les sentiers cathares. De quoi prendre un peu d’oxygène, au dessus d’une campagne tout de même assez décevante, après une semaine plutôt chargée.

Lundi, réunions de restitution du pacte présidentiel, dans chacune des 8 circonscriptions de la Haute-Garonne. J’étais pour commencer à 19 heures à Toulouse, pour une réunion de RM 31 avec Thierry Mandon, un des responsables nationaux du courant rénovateur, et maintenant membre de l’équipe de campagne de Ségolène Royal, qui animait le soir avec Cathy Lemorton, notre candidate aux législatives, la réunion sur la 1ere circonscription. Un trop court moment, avec Thierry Mandon comme toujours complet, précis, synthétique, et aussi très à l’écoute de ce que nous avions à dire de cette campagne. Un repas rapide avec quelques camarades, et me voilà filant vers Ramonville, pour la réunion de la 3e circonscription avec Pierre Cohen, Kader Arif, et Pierre Moscovici. Salle des Fêtes archi comble, même les escaliers étaient occupés ! Comment ne pas y voir un signe positif, au moins d’une attente très forte ?

Mardi, repos de la manifestation du matin. Pas le temps d’aller à une réunion à 18h00 – le jour où le parti comprendra que ceux qui travaillent ne peuvent se trouver toujours à n’importe quelle heure en plein centre ville …

Mercredi, réunion publique à Lauzerville, avec Pierre Cohen, sur le thème de l’emploi. Peu de monde cette fois, mais deux jours après Ramonville cela tombait mal. Mais peu importe, c’est ainsi que peu à peu nous populariserons le contenu du pacte présidentiel, par un travail de fourmi. Une soirée de réflexion, où l'on a beaucoup parlé d’Airbus pour illustrer le propos.

Jeudi, journée de la femme, et des bouchons, sur la rocade et à Toulouse. Après avoir perdu mon temps dans la voiture, j’ai fait demi-tour et renoncé à aller entendre Gérard Filoche et une syndicaliste CFDT parler du thème femme et emploi. Dommage, et vivement des transports en commun pratiques partout !

Vendredi, repos militant.

Samedi matin, tous sur le pont. Distributions un peu partout, pour moi sur la place commerçante de Lanta. Accueil plutôt positif. Des discussions intéressantes avec des passants qui ont visiblement envie d’échanges. Quelques personnes désagréables, dont ceux qui finissent par dire que le seul qui redressera la France, c’est Le Pen. Et oui, on l’avait oublié celui là, mais attention, il est toujours là ! Les sourires de ceux qui voyant Ségolène sur le tract le prennent avec satisfaction sont un réconfort.

Dimanche, au revoir monsieur le président … Un monsieur au bilan au mieux proche du néant, qui a sévi pendant 40 ans, en décrédibilisant l’action politique et en profitant au passage des ors de la République : je ne vais pas partager le concert de touchantes expressions sur la dignité et l’émotion du discours ! J’ai déjà dû en 2002 voter pour lui en me bouchant le nez, et même distribuer des tracts pour appeler par ce vote à faire barrage à l’extrême droite, alors merci ! Ah si, pardon, je lui dois quelque chose : mon adhésion au PS, le lendemain matin de son élection en 95. Alors comme a dit Ségolène, tournons la page !

Maintenant, une nouvelle semaine a commencé, et nous sommes à J - 41 …

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marie-Agnès Gandrieau - dans Socialiste
commenter cet article

commentaires

ccc 17/05/2007 12:32

Mosco est vraiment brillant : je suis allé l'écouter devant les étudiants de sup de co dans l'aprés midi et j'en suis VRAIMENT ressorti plus intelligent. Impression rare.J'ai listé ton site (et celui de Bertrand Mialhe) sur mon blog cordialement,